Quelques caractéristiques d’un hôtel de luxe

Bien que tous les hôtels aient pour vocation d’offrir un hébergement confortable à leurs clients, certains se proposent d’offrir à une clientèle particulière ce qui se fait de mieux en matière de confort et de luxe. Un hôtel peut être classé 5 étoiles uniquement lorsque des critères précis sont respectés. Ces derniers sont au nombre de trois : « équipement », « service au client » et « accessibilité et développement durable ».

En ce qui concerne les équipements, un hôtel de luxe a l’obligation de disposer d’un minimum de 6 chambres. Une chambre single doit avoir une superficie de 20 m2 minimum, et une chambre double, une superficie d’au moins 24m2. Des toilettes et salles de bain privées doivent être installées dans chacune des chambres, même si le cloisonnement n’est pas une obligation. En plus des accessoires obligatoires d’un hébergement, il faut que les chambres d’un hôtel de luxe disposent de l’air conditionné, de la connexion internet, d’une télévision diffusant des chaînes nationales aussi bien qu’étrangères. D’autres équipements tels qu’un coffre-fort, un fax, un ordinateur ou un mini-bar sont susceptibles Minimalist-hotel-corridor-floors-and-walls-ideasd’augmenter la notoriété de l’hôtel.

Concernant les services offerts à la clientèle, l’hôtel de luxe doit en premier lieu disposer d’une réception fonctionnelle 12 heures par jour minimum si l’hôtel compte au moins 30 chambres, et 24 heures sur 24 si les chambres excèdent ce nombre. Une zone réception impeccable couvrant une surface minimale de 90 m2 et un personnel d’accueil maîtrisant au moins deux langues étrangères dont l’anglais sont requis. Les clients doivent en outre avoir la possibilité de commander des plats servis directement dans leur chambre ou de prendre leurs repas au restaurant de l’hôtel. Il va de soi qu’un ascenseur et un monte-charge pour deux niveaux sont également indispensables.

Pour ce qui est de l’accessibilité et du développement durable, un hôtel de luxe doit permettre un accès facile pour les personnes à mobilité réduite. Il a, à cet effet, l’obligation de diffuser les informations concernant ce sujet par des canaux tels qu’internet et les guides de voyage.